En cours Les Péripéties d'Ellie East

Kera

Pose ses valises
Original poster
3 Juillet 2018
30
19
8
29
Alsace
Des Explications s'imposent avant toute chose 🤗
_________________________________________________________________​

Dans un premier temps, je vous salue ;) et vous invite à vous référer à ma présentation pour me connaître davantage :)
Du coup, si c'est bon pour vous, avant de commencer et de vous faire profiter de mon Let's Play en version écrite, il m'est nécessaire de vous donner une petite explication sur le contenu de chacun de mes posts qui vont figurer dans Les Péripéties d'Ellie East.

Chaque épisode est diffusé le vendredi sur ma Chaîne Youtube. Ils dureront tous environ 3 heures :nailbiting: mais pas de panique ! :joyful: Je sais que beaucoup ne pourront tout simplement pas regarder en intégralité chaque live... Par conséquent, pour vous permettre de rattraper votre retard, ici, je vous résumerais leur entièreté de manière dynamique à l'écrit !
:pomoomgirl:

📔 Sommaire 📔
_________________________________________________________________
⚠ En Cours / ✔ Terminé

Et en plus de cela, vous pourrez retrouver ci-dessous le Sommaire au cas où les péripéties d'Ellie deviennent plus grandes qu'elle ! :cheeseanim:

Introduction - Chapitre 1

Bonne Lecture à vous
:suspiciousanim:
 

Dernière édition:

Kera

Pose ses valises
Original poster
3 Juillet 2018
30
19
8
29
Alsace
Les Sims 4.png


Introduction (Voir la Vidéo) ✒
_________________________________________________________________
Dans cet épisode de 38 minutes environ, je crée Ellie East à partir de l'Outil Histoire 💭
J'y explique surtout pourquoi je choisis telle ou telle réponse afin que vous puissiez cerner le personnage que je souhaite créer ;)

A la fin de ce mini-questionnaire, ma Simsette résulte de l'aspiration de Botaniste indépendante avec un bonus de Collectionneuse ainsi que des traits de Pitre, Matérialiste et Bienveillante. Sa grande carrière sera en tant que Peintre et ses deux premières compétences seront le Jardinage & l'Archéologie. Ses finances seront plutôt élevés. C'est pourquoi nous ferons en sorte de nous en débarrasser le plus rapidement possible :diable:

Durant la suite de la vidéo, je prends le temps de créer quelques unes de ses tenues pour lui donner un aspect hippie pour suivre sa carrière et son aspiration. Puis, je lui donne quelques traits physiques personnels comme une cicatrice sur l'arcade gauche et un piercing en anneau sur sa narine de ... gauche ! :angelic: Pourquoi ? Comment ? Cela se saura peut-être par la suite... :cool:

Enfin, et pour parfaire cette idée machiavélique qu'elle n'a plus le droit à ses sous de départ, je décide de l'installer du côté du Mont Komorebi dans le quartier de Senbamachi où elle dépense l'intégralité de ses simflouzs afin d'avoir une maison meublée ! :D

La suite ? Très bientôt ! ;)

P.S. : N'hésitez pas à me partager vos défis que je réaliserai dans les Lives et vous les raconterais, bien entendu, ici sous forme écrite ! :giggle:
 

Kera

Pose ses valises
Original poster
3 Juillet 2018
30
19
8
29
Alsace
Chapitre 1 (Voir la Vidéo) ✒
_________________________________________________________________​

Arrivée dans le quartier de Senbamachi près du pied du Mont Komorebi, Ellie East tente de se mettre à son aise dans sa nouvelle demeure mais, très vite, elle constate que cette dernière est maudite 👻 dégoutante 🤢 mais dispose cependant d’un point assez positif pour son lieu d’étude… Chose qu’elle va pouvoir mettre rapidement à profit pour créer son commerce de fleuriste…💐

Jour 1
________
Mais tout d’abord, avant de commencer à se créer son propre stock de bouquets de fleurs, Ellie va penser à l’organisation première de sa gestion. Après avoir fait une rapide visite de la demeure, elle remarque une seconde chambre dont la surface ne dépasse pas 10m² au rez-de-chaussée… Ne comptant pas se trouver de colocataires pour le moment, Ellie décide d’en vendre son contenu et de s’aménager un espace pour créer, planter et élever ses spécimens de végétaux 🌿

Ayant à peine eu le temps de songer à la disposition de la pièce, un triple coup se fait entendre sur la porte d’entrée. Ellie lâche ses idées et court saluer son voisinage qui a décidé de lui concocter un comité d’accueil avec un Cake aux Fruits des plus amicaux ! Elle fait donc connaissance avec Sachiko NishiDake (Femme âgée), Shigeru NishiDake (Homme âgé), Jenna Akiyama (Femme Jeune Adulte) et Kado Akiyama (Homme Jeune Adulte) qui lui apprennent que Senbamachi est un lieu qui renferme de nombreuses randonnées non loin de chez elle 🥾

Après quelques minutes passés avec eux sur l’ordinateur pour répertorier ces sentiers, le Comité d’Accueil décide de prendre congé laissant Ellie à ses dernières préoccupations soit l’aménagement de son atelier de fleuristes ! Avec le peu de sous qu’il lui reste, elle décide de passer commande pour l’achat de ses toutes premières graines de fleurs telles que des graines de Rosier, Chrysanthème, Jacinthe & Marguerite qu’elle plante rapidement.

Le tout fait, il lui reste encore quelques heures pour peindre. De toute façon, le temps n’étant clairement pas clément avec les orages à répétition qui traînent dehors, il vaut mieux mettre à profit ces quelques instants pour créer deux nouvelles toiles pour son patron et, pourquoi pas, en apprendre davantage sur les plantes qu’elle vient de planter.

Jour 2
________
Au petit matin, Ellie est assez tendue par l’orage qui continue de gronder. A contre coeur, elle remet son envie de partir en randonnée de côté et continue à faire quelques recherches essentielles vis à vis de ses plantes en supplément de quelques nouvelles toiles de peinture pour perfectionner son art.

Entre deux toiles, elle profite de son nouvel abonnement téléphonique pour faire un tour sur le simweb et parcourir les éventuelles locations de terrains pour sa future boutique de fleuristes. Elle en repère un à 3.000 § sur Magnolia Promenade mais ne disposant que de 737 §, Ellie rebrousse chemin. Bredouille, elle décide de manger un morceau afin de faire taire son ventre qui crie famine depuis quelques minutes et reçoit un curieux appel de Dennis Kim : “J’appelle pour vous informer que le grand-père d’un ami de votre arrière-arrière-grand-petit cousin est décédé et vous a curieusement légué une énorme fortune. Acceptez-vous cet héritage ?” Croyant à une supercherie, Ellie rentre dans le jeu du curieux personnage au bout du fil et, se dirigeant vers sa boîte aux lettres, elle ne se doute pas de la somme qui s’y trouve réellement soit 2.500 § !

Sans chercher à savoir vraiment d’où cela provient, elle les récupère très rapidement et les envoie à sa banque afin de les utiliser dans l’achat de ce fameux terrain sur Magnolia Promenade qu’elle nomme : Flowers’s East. Ne disposant pas d’assez d’argent pour commencer le chantier, Ellie décide tout de même de commencer son propre stock de ventes et de faire immédiatement des économies en vendant ses toiles à un collectionneur.

Quelques heures plus tard, remarquant que la météo s’est calmée et qu’il est non loin de 20h, Ellie en profite pour aller jusqu’à la forêt de bambous. Pendant sa marche, au loin, elle remarque un majestueux temple qu’elle préfère immortaliser en attendant sa future vraie visite et continue sa promenade nocturne. Quelques mètres plus loin, elle traverse un monument aux morts où règne une ambiance plutôt calme avant d’entrer dans la forêt de bambous…

Émerveillée par ces bouts de bois qu’affectionnent généralement les pandas, Ellie ne voit pas le mille-pattes géant qui lui monte sur le bras. Prise de panique, elle gesticule dans tous les sens pour faire disparaître cette bestiole horrible de son épaule et se met à penser qu’à la prochaine sortie diurne ou nocturne, il serait vraiment préférable d’avoir un spray anti-arthropode sur elle. Cependant, après avoir essuyé plus de peur que de mal, Ellie rencontre un petit groupe de lucioles qui, amusés par son souhait, lui offrent un unique et simple simflouz. Serait-ce un signe d’une éventuelle fortune à venir ?

Avant de rentrer dans sa petite maisonnée, Ellie remarque un petit tas de terre où pousse une espèce de champignons encore méconnue de ses connaissances. Même si les fleurs ont l’air d’être sa plus grande passion, ne serait-il pas bon de faire pousser aussi quelques champignons pour fertiliser les spécimens déjà florissants ?

Jour 5
________
Après deux journées pauvres en événements, hormis le fait que ses fleurs avaient bel et bien fleuries la veille, Ellie se réveilla le cinquième jour sur les coups de 6h du matin et découvrit, une fois de plus, de nouveau bourgeons dans son atelier de jardinage. Sans attendre, elle les cueillit et se mit au travail - avant d’aller elle-même travailler - en commençant l’élaboration de son tout premier bouquet, sa toute première œuvre d’art floral : “Matin d’Eté”.

Arrivée au travail, son patron lui expliqua qu’elle allait devoir appliquer de la peinture sur le corps de son modèle pour un shooting photo de magazine. Le problème, c’est qu’à l’heure H, le modèle ne se présenta pas ! La seule et unique idée qui lui vint à l’esprit à ce moment précis était de se peindre elle-même le corps et de participer au shooting photo. Grâce à cet esprit d’initiative, le magazine la félicite pour cette prise de risque et obtient les félicitations de son employeur qui lui donne rendez-vous pour le lendemain dans son bureau.

Sur le retour, Ellie sentit qu’il était bien plus que nécessaire de se prendre une bonne douche au vu de toute la peinture qu’elle avait sur elle et décida de se commander une pizza. Cependant, au moment de passer l’appel, quelqu’un sonna à la porte : Shigeru NishiDake. Ce dernier avait pour but de partager un moment avec elle, qui plus est même de tenter un petit flirt ! Hélàs pour Shigeru, il était hors de question pour Ellie, à l’heure actuelle, de trouver l’amour encore moins avec une personne âgée ! Mal à l’aise sur ce point, elle quitta la table et partit se coucher laissant son invité à son désarroi. Avant de s’endormir, Ellie entendit la porte d’entrée se refermer et, quelques secondes plus tard, le clapet de sa poubelle faire de même.

Jour 6
________
Réveillée par une envie pressante de faire pipi à 3h50 du matin, Ellie en profita pour aller jeter un coup d’oeil à sa poubelle de cuisine qui était vide. Quel charmant gentleman ! Il en avait profité pour lui vider la poubelle !
Profitant de cette occasion d’être dans la pièce maîtresse de sa maison, Ellie tenta de se faire un sandwich au fromage fondu sur la plaque de cuisson pour la toute première fois. Hélas, comme tous les autres plats différents qu’elle avait déjà fait auparavant, il était de nouveau de qualité médiocre.

En attendant patiemment l’heure de se rendre au travail, elle entama sa seconde œuvre d’art avec des chrysanthèmes et des jacinthes ainsi que quelques toiles représentant précisément le champ lexical de la cuisine.

Stressée lorsqu’elle tapota à la porte du bureau de son employeur, Ellie se prépara à une remontrance qui était toute autre. En effet, en échange d’un contrat professionnel avec le magazine en question de la veille, il était bénéfique pour son entreprise de promouvoir Ellie au poste d’Aquarelliste Amatrice afin de la récompenser de son merveilleux travail de prise d’initiative. En plus de cela, elle allait bénéficier comme tous les autres employés qualifiés d’un Chevalet Plume et d’une formation pour “Evaluer des toiles d’un Oeil Critique”. Certes, ses horaires de travail allaient changer et elle ne travaillerait plus du Mardi au Samedi de 9h à 17h mais du Lundi au Mercredi et du Vendredi au Samedi de 9h à 17h.

Euphorique de cette nouvelle, Ellie s’empressa de passer à la banque pour déposer la moitié de sa prime pour économiser pour le chantier de son magasin et rentra chez elle très rapidement afin d’installer son nouvel outil de travail. Elle se coucha très tôt afin de reposer au mieux de toute cette positivité.

Jour 7
________
Hélas, se coucher tôt ne lui permettait, malheureusement pas, de dormir plus. Son corps ayant bénéficié de ses 8h de sommeil, il décida de se réveiller. D’humeur taquine, Ellie descendit les escaliers pour préparer son petit-déjeuner pour la seconde fois sur la plaque de cuisson.. Mais la maisonnée; étant apparemment, elle aussi, d’humeur taquine sous ses traits maudits, créa une flamme qui ne tarda pas à provoquer un incendie. Ellie, prise de courage, agrippa l’extincteur et brava le feu comme si elle était un pompier. Par chance, les flammes s’éteignirent rapidement et l’assurance fût mise au courant. Ellie pût bénéficier de 224§ pour son sinistre. Avant de se rendre au travail, elle passa donc la matinée à tout ranger, essuyer, réparer et récurer !

Malheureusement, sa malchance ne s’arrêta pas en si bon chemin. La foire d’art locale qui était prévu ce même jour et dans laquelle Ellie devait représenter son entreprise battait son plein et pour trouver une place de parking autant vous dire que c’était trouver une aiguille dans une botte de foin. Après une bonne trentaine de minutes de patience mise à rude épreuve, Ellie parvint à trouver une place et arriva en retard. Sa place sur le trottoir lui avait été volé et il lui fallait donc trouver une solution pour vendre ses aquarelles. Avec un peu de chance, elle tenta de s’installer dans la rue mais ce fût malheureusement une mauvaise idée car au moment où elle chercha à installer ses aquarelles, un abruti d’adolescent en vélo débarqua de nulle part et recouvra, dans sa chute, toutes les aquarelles de traces de pneu.

Abattue par la vision de ses oeuvres d’arts en morceaux, Ellie rentra bredouille chez elle et se jura de créer 5 aquarelles en l’espace de ce week-end, de les vendre et de donner l’argent à son employeur dès Lundi Matin. Se faisant couler un chocolat chaud, elle alluma la télé et vit la publicité qui concernait le Festival de la Neige qui était organisé ce soir-même au Mont Komorebi. Ni une, ni deux, elle monta au grenier, enfila ses vêtements chauds, prit le premier taxi et se retrouva là, face à un manteau de neige des plus magnifiques. Une aubaine, une merveille, une chance inouïe dans cette journée si maussade : entre thermes et skis, la magie de la neige rattrapait enfin le tout ! Et puis il y avait ce paparazzi aussi !
Bref, plusieurs merveilles rassemblées en une seule.

Même un coup de fil anonyme demandant l’emprunt d’un de ses simflouzs ne lui gâcha pas ces moments précis.
Sauf l’appel de la banque qui demanda expressément que la première pierre du chantier du magasin soit posée auquel cas, Ellie perdrait le terrain. Aussitôt lu, aussitôt fait. Elle déchaussa ses skis et se rendit sur place poser les premiers murs pour enfin rentrer chez elle à 01h du matin se rappelant qu’elle devait encore créer ses 5 fameuses aquarelles.

Finalement, ce brin de rayon de soleil dans la journée n’était qu’une simple goutte d’eau dans un verre de lait !